Hommage à Samuel Paty : le discours du président "a touché au cœur des enseignants" selon l'administrateur provisoire de la Sorbonne

"J'ai bien aimé qu'il se positionne au niveau des principes des valeurs, au niveau de la République", insiste Thomas Clay, administrateur provisoire de l'université Paris 1 la Sorbonne.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron prononce un discours d'hommage à Samuel Paty à la Sorbonne à Paris le 21 octobre 2020. (ARNAUD JOURNOIS / PHOTOPQR /LE PARISIEN / MAXPPP)

Le discours du président "a touché au coeur des enseignants", salue mercredi 21 octobre 2020 sur franceinfo Thomas Clay, administrateur provisoire de l'université Paris 1 la Sorbonne, où Emmanuel Macron a prononcé un discours en hommage à Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie assassiné vendredi 16 octobre devant un collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). "C'était un discours vraiment tourné vers l'enseignant, et donc vers les enseignants", relève Thomas Clay, qui assure qu'"il y avait une dimension politique dans ce discours, c'est incontestable".

→ Après l'hommage national à Samuel Paty à la Sorbonne, suivez notre direct.

Pour autant, dit-il, "c'était une politique qui était d'un certain niveau, pas de la politique politicienne mais une politique sur les valeurs, sur les principes", note Thomas Clay, qui apprécie qu'Emmanuel Macron ait souligné que "la Sorbonne est l'emblème de la laïcité et de la liberté d'expression". Seul regret pour l'administrateur provisoire de l'université, "que l'assistance ait été essentiellement constituée de politiques : il n'y avait pas assez d'enseignants".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.