Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Attentat déjoué contre une base militaire : qui est le cerveau présumé ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentat déjoué au Fort Béar : qui est le cerveau présumé ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le suspect, tout juste bachelier, serait âgé de 17 ans et originaire de Beuvrages, dans le Nord.

Les trois hommes soupçonnés de préparer un attentat contre une base militaire, le Fort Béar (Pyrénées-Orientales), ont été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et placés en détention, dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 juillet.

Un passionné d'informatique

Le principal instigateur de ce projet serait âgé de 17 ans, originaire du Nord, et viendrait tout juste d'obtenir son bac. Son entourage est sous le choc : "C'est un bon garçon, bien élevé. C'était un bon élève à l'école", relate l'un de ses proches.

Il évoque aussi sa passion pour l'informatique : "Quand je passais devant chez lui, je regardais par la fenêtre, je le voyais toujours sur l'ordinateur avec son casque". L'une de ses amies confirme aussi : "Il est fort en informatique (…). Il est le cerveau dans le sens, peut-être, où il a eu la communication avec les jihadistes en Syrie. Je pense qu'il a été manipulé par internet".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.