Cet article date de plus de deux ans.

Attaques dans l'Aude : les hommages et funérailles des quatre victimes célébrés à Trèbes

Un hommage aux victimes civiles sera rendu dans la matinée de jeudi avec salut au drapeau, Marseillaise, dépose de fleurs et minute de silence.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des fleurs et dessins sont déposés devant la gendarmerie de Carcassonne (Aude), le 24 mars 2018. (RODRIGUEZ PASCAL/SIPA)

Les derniers hommages et les obsèques des quatre personnes tuées par le jihadiste Radouane Lakdim ont lieu jeudi 29 mars à Carcassonne et Trèbes, près d'une semaine après les attentats de l'Aude. Le Premier ministre Edouard Philippe, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb et la ministre de la Justice Nicole Belloubet assisteront aux cérémonies à Trèbes, au lendemain de l'hommage national rendu à Paris au colonel Arnaud Beltrame. Un hommage aux victimes civiles sera rendu à 9h30 dans cette petite ville située à une dizaine de kilomètres de la cité médiévale de Carcassonne.

Jean Mazières, 61 ans, viticulteur à la retraite, a été abattu par Radouane Lakdim dans une voiture stationnée sur un terrain boisé de Carcassonne peu avant 10 heures. Le tueur de 25 ans, qui se revendique du groupe Etat islamique, s'est ensuite rendu au Super U de Trèbes et a tué immédiatement près des caisses un employé, Christian Medves, 50 ans, chef boucher d'origine italienne, père de deux filles, ainsi qu'un client, Hervé Sosna, 65 ans, maçon à la retraite. Agé de 44 ans, marié sans enfant, Arnaud Beltrame a été mortellement blessé au cou après qu'il s'est substitué à une otage dans le supermarché. Les obsèques des quatre victimes auront lieu séparément.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.