Arnaud Beltrame : un symbole français

En direct depuis les Invalides, Jeff Wittenberg revient sur la cérémonie d'hommage national rendu à Arnaud Beltrame ce mercredi 28 mars.

FRANCE 2

L'éloge funèbre d'Arnaud Beltrame énoncée par le président de la République était empreint d'une très forte émotion ce mercredi 28 mars. "Ce discours qui était relativement court était vraiment censé marquer les esprits, analyse Jeff Wittenberg en direct depuis les Invalides à Paris. Arnaud Beltrame doit vraiment aux yeux d'Emmanuel Macron devenir un symbole de résistance, mais, au-delà, un symbole français tout simplement."

Les valeurs "du service", du "don de soi"

"L'exemplarité de cet homme, selon le chef de l'État, doit en quelque sorte rejaillir sur l'ensemble de la jeunesse, poursuit le journaliste. Il a beaucoup insisté là-dessus, une jeunesse qui ne doit pas se laisser attirer, séduire par l'extrémisme, mais plutôt aller vers des valeurs 'du service', du 'don de soi', 'cela vaut la peine'. Il y avait vraiment une force politique dans ce discours à travers l'hommage qu'il a rendu à Arnaud Beltrame". En outre, le président s'est entretenu à titre privé avec la famille d'Arnaud Beltrame ainsi qu'avec les familles des autres victimes de l'attentat de la semaine dernière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le portrait d\'Arnaud Beltrame, au ministère de l\'Intérieur, à Paris, le 28 mars 2018.
Le portrait d'Arnaud Beltrame, au ministère de l'Intérieur, à Paris, le 28 mars 2018. (BERTRAND GUAY / AFP)