Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Daniel Psenny : "Le fait d'avoir contribué à sauver quelqu'un aide à se rassurer"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 8 min.
Daniel Psenny, le journaliste du "Monde" qui a filmé la fuite des rescapés du Bataclan, est revenu sur les attaques du 13 novembre sur le plateau de l'émission "Des paroles et des actes" de France 2, jeudi 26 novembre.
FRANCE 2

Le journaliste du "Monde" a été blessé au bras en aidant une victime de l'attaque du Bataclan, le 13 novembre. Il est revenu sur le drame sur le plateau de "Des paroles et des actes".

"Je suis vivant et debout." Daniel Psenny, le journaliste du Monde qui a filmé la fuite des rescapés du Bataclan, est revenu sur les attaques du 13 novembre sur le plateau de l'émission "Des paroles et des actes" de France 2, jeudi 26 novembre.

>> DIRECT. Suivez l'hommage national aux victimes des attentats

"J'ai eu de la chance, a estimé le journaliste du Monde, touché au bras. Je pense surtout aux 130 personnes qui ont été fauchées dans leur vie et aux dizaines de blessés encore sur leurs lits d'hôpitaux."

"Il faut retricoter cette solidarité"

Daniel Psenny a reçu un tir au bras alors qu'il tirait un homme, blessé dans la fusillade, dans le hall de son immeuble. "Le fait d'avoir contribué à sauver quelqu'un aide à se rassurer", a confié le journaliste, qui dit avoir réussi à prendre "de la distance" avec le drame.

"Il faut retricoter toute cette solidarité, cette société, parce que c'est cela qui fait l'unité face à la barbarie, a conclu Daniel Psenny. C'est cela qui doit rester : [le fait] de s'entraider et de vivre ensemble, tout simplement."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.