Attentats : entretenir la mémoire du 13 novembre

Les nombreux messages anonymes déposés après les attentats du 13 novembre ont été récupérés et archivés. Ces documents numérisés seront bientôt disponibles en livre.

France 3

Les attentats du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis ont fait 130 morts et plus de 400 blessés. Un  an après, tous les messages déposés en hommage aux victimes ont été archivés. Une plaque à l'effigie de Manuel Dias, seule victime au Stade de France, sera déposée au pied de l'enceinte dimanche. Une reconnaissance indispensable pour sa fille, qui réclame un devoir de mémoire pour tous ceux qui ont vécu l'horreur de près ce soir-là.

Plus de 7 000 dessins archivés

Sur la place de la République et d'autres lieux publics, plus de 7 000 dessins ont été récupérés, séchés et archivés parmi les autres documents qui ont fait l'histoire de Paris. Ces bouts de papier, sur des boîtes en carton ou des feuilles déchirées, mêlent espoir, tristesse, poésie et humour. Tous ces messages ont été numérisés et seront bientôt disponibles en livre. Pour que perdure la mémoire du 13 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT