Cet article date de plus de deux ans.

Procès du 13-Novembre : journée éprouvante avec les images et sons des attaques du Bataclan

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Procès du 13-Novembre : journée éprouvante avec les images et sons des attaques du Bataclan
Procès du 13-Novembre : journée éprouvante avec les images et sons des attaques du Bataclan Procès du 13-Novembre : journée éprouvante avec les images et sons des attaques du Bataclan (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - S. Neumayer
France Télévisions

Lors du procès des attentats du 13-Novembre, des images et du son de l'attaque du Bataclan ont été diffusés vendredi 1er avril. La journée a été éprouvante.

Sensation étrange, dans l'après-midi du vendredi 1er avril : celle de replonger dans les premières heures du procès des attentats du 13-Novembre, lorsque les photos des différents lieux d'attentats avaient été projetées. Mais il manquait alors ces audios et ces photos du Bataclan, écartés par la cour, sans doute par pudeur, mais réclamés par les parties civiles. Dès les premiers sons, la salle s'est figée : quelques notes du concert, avant des tirs et des cris, des gémissements. Le son est similaire lors de l'assaut final.

Traînées de sang

Après les bruits de l'attentat, des images choisies ont été diffusées, une vingtaine, où l'on aperçoit des corps gisants au sol, des traînées de sang. Quelques pleurs étouffés retentissent alors dans la salle. Ensuite, l'interrogatoire de Yassine Atar a commencé. Il est l'un des 14 accusés présents et s'est dit choqué. Il a condamné avec force les attentats, confie la journaliste de France Télévisions Sophie Neumayer, en duplex depuis la cour d'assises spéciale de Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.