Imbroglio autour des 850 000 abonnés revendiqués par Jawad Bendaoud sur Snapchat

Deux semaines après sa relaxe, Jawad Bendaoud a fait son apparition sur les réseaux sociaux. Mais l'existence de faux comptes a créé la confusion.

Capture d\'écran d\'une vidéo postée par Jawad Bendaoud sur son compte Twitter, le 2 mars 2018.
Capture d'écran d'une vidéo postée par Jawad Bendaoud sur son compte Twitter, le 2 mars 2018. (TWITTER)

Sorti de prison le 14 février après avoir été relaxé pour avoir logé deux jihadistes du 13-Novembre, Jawad Bendaoud fait une arrivée fracassante sur les réseaux sociaux. Un article publié sur Konbini, jeudi 1er mars, explique que l'homme revendique même 850 000 abonnés sur le réseau social, capture d'écran à l'appui. Une information reprise par plusieurs médias, dont le site de franceinfo, vendredi 2 mars, et qui a suscité la confusion.

Capture d\'écran du compte Snapchat de Jawad Bendaoud, le 2 mars 2018.
Capture d'écran du compte Snapchat de Jawad Bendaoud, le 2 mars 2018. (SNAPCHAT)

Il se retire des réseaux sociaux

Contacté par franceinfo, Snapchat n'a pas confirmé le nombre d'abonnés. "A cause de la protection des données, nous ne pouvons pas partager des données privées d'un Snapchatter", a indiqué la plateforme. En outre, on peut voir sur une capture d'écran que la "story" de Jawad Bendaoud n'a été vue que par 10 000 personnes, comme le souligne Konbini. Bien loin des 850 000 abonnés revendiqués... En outre, ce chiffre a été repris par un faux compte de Jawad Bendaoud, occasionnant de nombreux malentendus. 

Dans une vidéo postée sur son vrai compte Twitter @jawadbendaoud96, l'homme a finalement dénoncé l'attitude d'"individus malveillants" qui "ont piraté [son] compte snapchat". "Je fais que des vidéos où je me filme dans ma vie de tous les jours", a-t-il expliqué face caméra, avant d'annoncer son retrait des réseaux sociaux pour "ne pas alimenter ce genre de polémique"