Cet article date de plus de cinq ans.

Attentats de Paris : "la menace est toujours présente" pour Manuel Valls

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Attentats de Paris : "la menace est toujours présente" pour Manuel Valls
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Manuel Valls est l'invité de David Pujadas sur le 20 heures de France 2.

Après la confirmation de la mort d'Abdelhamid Abaaoud, Manuel Valls prévient les Français : "Parce que nous devons la vérité aux Français, la menace est là. Nous ne savons pas au moment où se mène encore l'enquête s'il y a des groupes, des individus qui sont directement liés à l'attaque de vendredi soir", a-t-il déclaré sur le plateau du 20 heures de France 2.  Le Premier ministre craint que des groupes soient encore actifs sur le territoire. "La menace est toujours présente", assène-t-il. Une menace qu'il décrit comme "longue et permanente".

Aucun indice sur de possibles attaques bactériologiques

Peut-on toutefois affirmer qu'à Saint-Denis, les forces spéciales ont démantelé une quatrième cellule qui préparait de nouveaux attentats ? "Il appartient aux enquêteurs, sous l'autorité du procureur de la République François Molins de donner progressivement tous les éléments",  répond prudemment Manuel Valls. Il affirme toutefois : "On peut parfaitement imaginer que cette cellule s'apprêtait à commettre de nouveaux attentats de masse en France."  Concernant les risques d'attaques chimiques et bactériologiques qu'il avait évoqués dans la matinée à l'Assemblée nationale, Manuel Valls a précisé : "Nous savons que Daesh a utilisé des armes bactériologiques, chimiques, du gaz moutarde en Syrie. (...) Ce risque est extrêmement limité". Et d'ajouter qu'"il n'y a pas d'indice" à ce sujet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.