Attentats de Paris : la Belgique sur les traces de Salah Abdeslam

En direct de Bruxelles, Pascal Verdeau fait le point sur la situation dans la capitale belge.

FRANCE 3

Plus d'une semaine après les attaques terroristes de Paris, Bruxelles est sous haute surveillance. Le gouvernement a relevé le niveau d'alerte attentat. Selon le quotidien Le Soir, les enquêteurs seraient à la recherche de deux terroristes. L'un d'entre eux serait équipé d'une ceinture d'explosifs. "Le maire de Bruxelles a même recommandé à certains bars et restaurants de la capitale, de fermer à partir de 18h", rapporte Pascal Verdeau. Demain, dimanche 22 novembre, le Conseil de sécurité national doit se prononcer sur le niveau d'alerte. 

L'enquête avance

Salah Abdeslam, l'un des terroristes présumés des attaques de Paris, toujours en fuite, pourrait se cacher à Bruxelles. "Les deux chauffeurs qui l'ont exfiltré samedi dernier vers la Belgique ont mis les enquêteurs sur une piste. Un troisième homme, qualifié de personnage clé par les enquêteurs, a été arrêté à Molenbeek. Des armes à feu ont été saisies à son domicile et des traces de sang ont même été découverte dans son véhicule", détaille le journaliste de France 3 en direct de Bruxelles. Cet homme est soupçonné d'avoir aidé Salah Abdeslam.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des militaires belges patrouillant dans Bruxelles (Belgique), le 21 novembre 2015.
Des militaires belges patrouillant dans Bruxelles (Belgique), le 21 novembre 2015. (JOHN THYS / AFP)