Cet article date de plus de cinq ans.

Attentats de Paris : l'hommage de Chailles à deux victimes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
l'hommage de Chailles à deux victimes
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Chailles (Loir-et-Cher) a rendu hommage mardi 17 novembre à Anna et Marion, deux soeurs tuées vendredi devant le restaurant Le Petit Cambodge.

C'est toute une ville qui fait corps autour d'une famille. Le terrorisme a fait irruption à Chailles, commune de 2 800 habitants. Anna et Marion en sont les victimes. Si elles n'avaient pas six ans d'écart, on les croirait jumelles. Anna, 24 ans, était graphiste à Barcelone. Vendredi, elle était venue à Paris voir sa grande soeur Marion, professeure de flûte traversière et étudiante à la Sorbonne. Depuis la terrasse du Petit Cambodge, elles avaient envoyé un SMS à leurs parents. "On dînait tranquillement. À 20 heures, elles nous envoyaient un message d'amour à tous les deux, et puis à 21h25 elles étaient mortes", raconte leur père.

"C'était une battante"

Eugénie était l'amie d'enfance d'Anna. Elle n'arrive pas à parler d'elle au passé. Elle ne réalise pas qu'il ne lui reste d'elle que des souvenirs. "Sa façon de voir toujours le meilleur, d'être une battante. Elle était forte", confie-t-elle. Les deux soeurs avaient quitté la région depuis longtemps. Leurs parents tiennent une boucherie et dans la commune, personne n'est étranger à leur douleur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 13-Novembre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.