Attentats de Paris : ce que l'on sait sur les trois commandos

Selon les derniers éléments de l'enquête, Abdelhamid Abaaoud aurait bien participé aux attaques de Paris. Le point avec France 2.

France 2

Abdelhamid Abaaoud a été aperçu sur des images des caméras de surveillance de la RATP vendredi 13 novembre, le soir des attentats de Paris. Il est repéré en train d'enjamber le portique à 22h14 à la station Croix de Chavaux, à Montreuil.
Une information qui permet de penser qu'il a bien pris part au commando qui a frappé les terrasses des 10e et 11e arrondissements. D'autant plus que la station se trouve à moins de 300 mètres du lieu où la Seat noire du commando a été retrouvée. Le véhicule a d'abord été signalé rue Bichat à 21h25. Les occupants ouvrent le feu sur les terrasses du Petit Cambodge et du Carillon. Sept minutes plus tard, la voiture est impliquée dans une nouvelle fusillade, rue de la Fontaine au roi. Et à 21h38, c'est un café qui est mitraillé rue de Charonne. A 21h40, Brahim Abdeslam se fait exploser sur la terrasse du Café Voltaire.

Un deuxième terroriste contrôlé en Grèce

Selon les enquêteurs, ce commando est un trio composé des frères Abdeslam, et, probablement, d'Abdelhamid Abaaoud.
On en sait aussi davantage sur le commando du stade de France. Deux de ses membres ont été contrôlés en Grèce, mêlés aux migrants. Vendredi 20 novembre un terroriste des attentats de Paris est toujours recherché, Salah Abdeslam, devenu l'ennemi public numéro 1.

Le JT
Les autres sujets du JT
Abdelhamid Abaaoud (au centre) est l\'organisateur présumé des attentats de Paris du 13 novembre 2015.
Abdelhamid Abaaoud (au centre) est l'organisateur présumé des attentats de Paris du 13 novembre 2015. (FRANCETV INFO)