Attaques à Paris : la France a bombardé Raqqa, fief de l'État islamique en Syrie

Le fief du groupe Etat islamique a été la cible d'un raid aérien français. Une équipe de France 2 fait le point.

FRANCE 2

La France a frappé la ville de Raqqa en Syrie, fief du groupe Etat islamique. Un raid aérien plus massif que les précédentes frappes françaises. Plusieurs Mirage ont décollé de la base aérienne de Jordanie et des Rafale des Émirats Arabes Unis. Au total 10 chasseurs bombardiers ont été engagés dans l'opération qui avait pour objectif Raqqa. Selon l'État-Major, une vingtaine de bombes ont ciblé et détruit plusieurs objectifs : un centre de commandement, un camp d'entraînement de jihadistes ou encore un dépôt d'armes.

Le porte-avions Charles-de-Gaulle en renfort

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme à Raqqa, les combattants de l'organisation l'État islamique restreignent désormais leurs mouvements, et il est difficile de donner un bilan des victimes. Le porte-avions Charles-de-Gaulle avec 24 avions de chasse à son bord devrait appareiller mercredi de Toulon pour renforcer le dispositif. Il sera opérationnel début décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le porte-avions \"Charles-de-Gaulle\" dans le port de Toulon (Var), le 12 août 2011.
Le porte-avions "Charles-de-Gaulle" dans le port de Toulon (Var), le 12 août 2011. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)