Vidéoprotection : le système est-il efficace ?

Le nombre de caméras de vidéoprotection se multiplie en France, mais les Britanniques et les Néerlandais restent devant. Ce n'est en revanche pas la solution à tous les problèmes de délinquance.

FRANCE 2

En 1999, il n'y avait que 60 communes équipées de caméras de vidéoprotection sur l'ensemble du territoire français. Aujourd'hui, on en compte 6 000. Mais la France, avec ses 902 000 caméras, d'après une estimation du ministère des Finances, reste encore loin de la Grande-Bretagne, qui en compte entre 2 et 4 millions, ou même des Pays-Bas, 1 million de caméras environ pour seulement 17 millions d'habitants.

Un système qui ne fait pas tout

Une question se pose alors : la vidéoprotection est-elle efficace ? "C'est un système qui rassure la population, dissuasif, précise le journaliste Frédéric Crotta en plateau. Les délinquants ne vont plus faire de trafic là où il y a des caméras de surveillance. C'est aussi efficace a posteriori, car ces images servent aux enquêtes judiciaires." Certains estiment en revanche que ça ne fait que déplacer les actes de délinquance dans des zones non couvertes par les caméras. "Souvenez-vous, à Nice, en juillet 2016, les 2 200 caméras de la ville n'ont pas permis d'éviter l'attentat au camion", souligne le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le nombre de caméras de vidéoprotection se multiplie en France, mais les Britanniques et les Néerlandais restent devant. Ce n\'est en revanche pas la solution à tous les problèmes de délinquance.
Le nombre de caméras de vidéoprotection se multiplie en France, mais les Britanniques et les Néerlandais restent devant. Ce n'est en revanche pas la solution à tous les problèmes de délinquance. (FRANCE 2)