VIDEO. Attentat de Nice : retrouvez la conférence de presse du procureur de la République de Paris

Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire et demandé le placement en détention provisoire de cinq suspects.

REUTERS

Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire et demandé la détention provisoire des cinq suspects, quatre hommes et une femme, arrêtés dans l'enquête sur l'attentat de Nice le soir du 14-Juillet. C'est François Molins, le procureur de la République de Paris, qui l'a annoncé jeudi 21 juillet en conférence de presse (en raison d'un problème technique, les premières minutes ne sont pas visibles, et la piste vidéo est figée lors des premières secondes).

Selon François Molins, Mohamed Lahouaiej Bouhlel "semble avoir envisagé et mûri plusieurs mois avant son passage à l'acte""Les investigations menées depuis la nuit du 14 juillet dernier n'ont cessé d'avancer et ont permis non seulement de confirmer plus encore le caractère prémédité du passage à l'acte mortifère de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, mais également d'établir que ce dernier avait pu bénéficier de soutiens et de complicités dans la préparation et la commission de son acte criminel", a souligné le procureur de Paris, en charge des enquêtes antiterroristes, en évoquant l'exploitation des données téléphoniques et informatiques.

Le procureur de la République de Paris François Molins donne une conférence de presse, le 18 juillet 2016 à Paris.
Le procureur de la République de Paris François Molins donne une conférence de presse, le 18 juillet 2016 à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)