Une Australienne rescapée de l'attentat de Nice rencontre Emmanuel Macron à Sydney

La jeune femme a profité de cette entrevue pour demander au chef de l'Etat que le Français qui lui avait porté secours soit décoré.

Emmanuel Macron aux côtés d\'Adelaide Stratton, rescapée de l\'attentat de Nice, mercredi 2 mai 2018 à Sydney (Australie).
Emmanuel Macron aux côtés d'Adelaide Stratton, rescapée de l'attentat de Nice, mercredi 2 mai 2018 à Sydney (Australie). (ADELAIDE STRATTON / INSTAGRAM)

De l'émotion et une dédicace. En marge d'un événement organisé avec la communauté française de Sydney, mercredi, Emmanuel Macron a rencontré une Australienne rescapée de l'attentat de Nice, rapporte Le Parisien samedi 5 mai. Adelaide Stratton, âgée de 24 ans, a été renversée le 14 juillet 2016 par le terroriste Mohamed Lahouaiej-Bouhlel alors qu'elle rejoignait des amies sur la Promenade des Anglais pour assister au feu d'artifice. Un Niçois, Patrick Sergent, lui avait porté secours et lui avait rendu visite quotidiennement pendant sa convalescence.

La jeune Australienne a profité de sa rencontre avec le chef de l'Etat pour lui demander de décorer son héros, rapporte le quotidien. Sur Facebook, elle montre également qu'elle a reçu une dédicace d'Emmanuel Macron sur son live, Révolution"La France sera toujours à vos côtés", a écrit le président de la République.

Selon son avocate, la jeune femme redoute de se rendre en France pour être examinée par un médecin du Fonds de garantie des victimes d'actes de terrorisme afin de percevoir une indemnisation. "Il faudrait qu'elle puisse être examinée par un médecin assermenté à l'ambassade de France. Je ne comprends pas que l'on ne puisse pas adapter les mesures d'expertises aux victimes étrangères", a déploré l'avocate Samia Maktouf, citée par Le Parisien.