Un an après... l'attentat de Nice

Nice s'apprête à rendre hommage aux 86 victimes de l'attentat au camion le 14 juillet 2016. 86 faisceaux de lumière illumineront la promenade des Anglais vendredi en présence d'Emmanuel Macron. Retour sur ce drame.

France 3

Le 14 juillet 2016, un camion fonce à toute vitesse dans la foule qui célèbre la fête nationale à Nice, sur la promenade des Anglais. Le conducteur ouvre le feu avant que la police ne l'abatte. Le bilan est dramatique : 86 morts et plus de 450 blessés. Le 16 juillet, Daech revendique l'attentat. Le 18 juillet, l'enquête ne montre aucun lien entre le tueur et l'organisation terroriste.

Polémique sur la sécurisation des lieux

Le 27 juillet, la droite dénonce l'insuffisance du dispositif de sécurité, mais l'inspection générale de la police nationale affirme qu'il y avait assez de policiers. Le 24 septembre, les victimes de l'attentat sont reçues au Vatican par le pape François. Le 15 octobre, un hommage national est rendu aux victimes. Un an après, à quelques jours des commémorations, seules trois personnes ont été mises en examen et les enquêteurs n'ont toujours aucune trace d'une connexion d'un djihadiste avec Daech.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le mémorial aux victimes de l\'attentat de Nice, le 12 août 2016.
Le mémorial aux victimes de l'attentat de Nice, le 12 août 2016. (MAXPPP)