Nice : un feu d'artifice sous haute protection

La journaliste Marianne Buisson est en duplex de Nice (Alpes-Martimes) où le traditionnel feu d'artifice est organisé sous très haute protection.

FRANCE 2

À Nice (Alpes-Maritimes), Marianne Buisson est en duplex, quelques heures avant le feu d'artifice. Cette année 2018, il aura lieu dans un contexte "assez particulier, avec un important dispositif de sécurité ". En effet, le long de la promenade des Anglais, la circulation sera fermée aux voitures dès 18 heures. "Des véhicules anti-intrusion et des plots de béton seront positionnés ". Des militaires de la force sentinelle viendront prêter main forte aux policiers. " Il n'y aura pas de portiques de sécurité ", précise-t-elle. Des contrôles aléatoires dans le public seront néanmoins effectués.

Une surveillance sur terre et dans les airs

La surveillance sera terrestre, mais aussi dans les airs, "avec un hélicoptère de la gendarmerie ". Le feu d'artifice sera tiré un peu plus loin que d'habitude, "plus près du port ". Ainsi, à Nice, " tout est prêt pour faire la fête mais aussi pour ne pas revivre le cauchemar d'il y a deux ans ", conclut la journaliste

Le JT
Les autres sujets du JT
La promenade des Anglais, à Nice.
La promenade des Anglais, à Nice. (VALC / MAXPPP)