Cet article date de plus de quatre ans.

L'attentat de Nice organisé avec des complices ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
bouhlel complice
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Cinq individus sont toujours en garde à vue ce mardi 19 juillet dans les locaux de la DGSI, en région parisienne. Le procureur de la République de Paris parle de Mohamed Lahouaiej Bouhlel comme d'un "terroriste de proximité".

Les enquêteurs sont de plus en plus persuadés que Mohamed Lahouaiej Bouhlel a minutieusement préparé cet attentat de Nice. La question est de savoir s'il avait des complices. C'est la raison pour laquelle les services antiterroristes de la DGSI entendent cinq personnes à leur siège de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Parmi elles, un Albanais de 38 ans qui aurait fourni un pistolet automatique et un homme de 22 ans, destinataire d'un SMS peu avant l'attentat.

De la propagande de Daech dans son ordinateur

Lundi, le procureur de la République de Paris a apporté des informations sur le profil du terroriste et sur sa radicalisation. Selon François Molins, Mohamed Lahouaiej Bouhlel se serait laissé pousser la barbe quelques jours avant le 14 juillet et aurait consulté quotidiennement des sourates et des chants de propagande de Daech sur son ordinateur. Dans son ordinateur ont été retrouvés aussi des liens vers des sites très violents, des images des attentats d'Orlando et de Charlie Hebdo. Autant d'éléments qui font penser à la préméditation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.