Cet article date de plus de cinq ans.

Fausses collectes pour les victimes : le Secours populaire invite les Niçois à la vigilance

La fédération du Secours populaire des Alpes-Maritimes appelle les habitants à la vigilance, après avoir été avertie de quêteurs opérant en son nom, après l'attaque menée au camion.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des habitants se recueillent dans une rue de Nice, au lendemain de l'attaque au camion menée sur la promenade des Anglais, vendredi 15 juillet 2016. (VALERY HACHE / AFP)

Après un drame, certains escrocs sont capables de tout. "J'allais partir faire des courses, quand quelqu'un a sonné chez moi vers 10h30, témoigne Raymond, contacté par francetv info. Il était bien habillé et m'a dit qu'il venait de la part du Secours populaire, pour collecter de l'argent pour les victimes de l'attaque" au camion, menée la veille sur la promenade des Anglais.

Mais cet habitant du quartier Saint-Roch est membre de l'association depuis maintenant dix ans, où il donne des cours d'alphabétisation. Il flaire le mauvais coup. "Je lui ai demandé sa carte, mais il m'a dit qu'il l'avait oubliée. Je lui ai dit de repasser demain, mais je ne pense pas le revoir."

"Nous ne faisons jamais de porte-à-porte"

Immédiatement, il contacte la fédération des Alpes-Maritimes, qui prévient la presse et adresse des messages sur les réseaux sociaux.

"Nous ne faisons jamais de porte-à-porte", explique Marilyne Trabucatti, secrétaire générale de la fédération, contactée par francetv info. Depuis l'appel de Raymond, la fédération n'a pas reçu d'autre signalement. Mais le Secours populaire demande aux Niçois de se montrer vigilants et de prévenir les "personnes autour de vous", réclamant de "partager le plus largement impossible". Et quoi qu'il arrive, mieux vaut demander une carte aux quêteurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentat de Nice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.