Attentat de Nice : baisse de fréquentation dans la région

Depuis l'attentat de Nice le 14 juillet dernier, les professionnels s'inquiètent des touristes qui désertent la Côte d'Azur.

FRANCE 3

Sur la Promenade des Anglais à Nice (Alpes-Maritimes), un restaurant dans lequel s'est rendue une équipe de France 3 était au plus près du drame, le 14-juillet dernier. Aujourd'hui à l'heure du déjeuner, la terrasse est presque vide. "On n'a pas l'habitude de ça", explique le gérant.

Un vaste programme de communication

Ici comme dans de nombreux établissements, la fréquentation a lourdement chuté. Beaucoup de touristes ont préféré éviter la Côte d'Azur. Dans l'hôtellerie, l'impact semble plus limité. Dans un hôtel quatre étoiles où s'est rendue France 3, des centaines de clients asiatiques ont annulé leur séjour, mais ils ont été rapidement remplacés par des touristes européens. Cet hôtel affiche complet, mais pour les autres, les autorités ont annoncé un programme d'aide d'un million d'euros. Une campagne de communication pour relancer un secteur touristique très fragile.

Le JT
Les autres sujets du JT