VIDEO. Attaque au couteau à Trappes : l'assaillant avait le profil d'un "déséquilibré", d'après Gérard Collomb

Après l'attaque au couteau qui a fait deux morts à Trappes, le ministre de l'Intérieur s'est rendu sur place.

Après l'attaque au couteau qui a fait deux morts à Trappes, jeudi 23 août, Gérard Collomb s'est rendu sur place. Devant les caméras, le ministre de l'Intérieur a expliqué que l'assaillant "avait des problèmes psychiatriques importants" et a décrit "un déséquilibré plutôt que quelqu'un qui aurait pu répondre aux consignes de groupes terroristes, et Daech plus particulièrement". L'homme s'appelait Kamel Salhi. Il était aussi fiché S, était connu pour des faits d'apologie au terrorisme islamiste. Il a tué sa mère et sa soeur.

>> Enquête, réactions...  Suivez notre direct après l'attaque au couteau à Trappes

Le ministre de l'Intérieur est revenu sur le déroulé de l'attaque : "Les policiers ont été appelés à 9h30 pour un différend sur la voie publique. Ils ont constaté que deux personnes gisaient au sol", a expliqué Gérard Collomb.

"L'auteur du crime était rentré dans la villa qui appartenait à sa mère, a-t-il continué. C'est là qu'il a tué sa mère. Il est ressorti avec un couteau (...). Les policiers ont fait des sommations. La personne a continué à avancer avec son couteau donc les policiers ont tiré et l'auteur du crime est décédé."

Gérard Collomb, le 23 août 2018, à Trappes (Yvelines). 
Gérard Collomb, le 23 août 2018, à Trappes (Yvelines).  (FRANCEINFO)