Jihadistes français en Syrie : vers un rapatriement ?

Les Français détenus en Syrie seront-ils bientôt rapatriés ? Mardi 29 janvier, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, n'a pas démenti. 

Voir la vidéo
FRANCE 3

Ces femmes de jihadistes et leurs enfants viennent de quitter la dernière enclave que Daech contrôle encore aux confins du désert syro-irakien. Les hommes sont minutieusement contrôlés. Les femmes subissent la même fouille. Un peu à l'écart, une Française. Elle dit s'appeler Mathilde. Elle veut "rentrer en France", dit-elle. Elle affirme avoir quitté la France avec les attentats. A-t-elle des remords ? La réponse est ambiguë. 

Le départ des Américains interroge


Depuis le quai d'Orsay, Sophie Neumayer explique qu'"officiellement, la France dit toujours qu'elle ne rapatriera que les enfants. Mais le retrait des troupes américaines pourrait faire évoluer cette doctrine en ce qui concerne les adultes, hommes comme femmes. En effet, ce retrait pourrait déstabiliser le nord-est de la Syrie, là où se trouvent ces jihadistes français détenus par les Kurdes. Ce que craignent les autorités, c'est que ces personnes considérées comme dangereuses s'évadent ou soient relâchées, en tout cas que l'on perde leur trace".

Le JT
Les autres sujets du JT
Quel sort pour les jihadistes français capturés en Syrie ?
Quel sort pour les jihadistes français capturés en Syrie ? (FRANCE 3)