Attaque à Rambouillet : l'assaillant s'était récemment radicalisé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Attaque de Rambouillet : un terroriste récemment radicalisé
FRANCE 3
Article rédigé par
C.Guttin, A.Bard, L.Krikorian, D.Fuchs - France 3
France Télévisions

L'enquête sur l'attaque au couteau de Rambouillet (Yvelines), qui a couté la vie d'une fonctionnaire de police, vendredi 23 avril, se poursuit. Cinq personnes proches de l'assaillant sont désormais en garde à vue.

Les investigations se poursuivent afin de lever le voile sur les motivations de l'assaillant de l'attaque au couteau de Rambouillet, survenue vendredi 23 avril dans les Yvelines. Ce Tunisien de 36 ans n'avait pas fait allégeance à Daesh, mais il se serait radicalisé récemment. Il était chauffeur-livreur et est arrivé en France en 2009. Il avait été régularisé en 2019, et avait posté en 2015, après les attentats de Charlie Hebdo, un drapeau français sur sa photo de profil Facebook.

Radicalisation en octobre 2020

En octobre 2020, le meurtrier semble s'être radicalisé. Huit jours après l'assassinat du professeur Samuel Paty, il a publié une photo avec une légende appelant à respecter le prophète. Il appellait même les musulmans à "répondre aux abus de la France et de Macron". Il a également soutenu une campagne de boycott des marchandises françaises. Sur les réseaux sociaux, il a enfin publié des vidéos de personnalités proches des Frères musulmans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.