Scandale des cadavres à l'université de Paris-Descartes : mise en examen de l'ancien président de l'université

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Scandale des cadavres à l'université de Paris-Descartes : mise en examen de l'ancien président de l'université
FRANCEINFO
Article rédigé par
J.Galeazzi - franceinfo
France Télévisions

Le scandale des cadavres à l'université de Paris-Descartes se poursuit. Lundi 7 juin, l'ancien président de l'établissement a été mis en examen pour atteinte à l'intégrité d'un cadavre.

Les investigations continuent au sujet du scandale qui entourait le traitement des cadavres à l'université de Paris-Descartes. L'ancien président de l'établissement a été mis en examen lundi 7 juin pour atteinte à l'intégrité d'un cadavre. Une première enquête administrative, après les révélations de l'Express en 2019, avait déjà conclu à de graves manquements éthiques. Parallèlement à l'enquête actuelle, un rapport doit être remis à la ministre de l'Enseignement supérieur afin d'encadrer au mieux le don des corps dans les universités du pays.

Des cadavres mal conservés

Au centre du don des corps de l'université Paris-Descartes, les cadavres auraient été mal conservés. Cela concernait des milliers de personnes ayant fait don de leur corps à la science. La révélation de scandale avait choqué les familles des personnes décédées. "Certaines des dépouilles n'ont pas pu servir à la science, n'ont pas pu être disséquées tellement elles étaient endommagées", confie Muriel Gani, fille de victimes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.