Policier tué à Avignon : deux suspects en garde à vue

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
suspect eric masson
FRANCEINFO
Article rédigé par
T. Franceschet, P. Loison - franceinfo
France Télévisions

Deux jeunes hommes sont toujours en garde à vue lundi 10 mai. Le principal suspect nie être l’auteur des tirs qui a tué le policier Éric Masson à Avignon (Vaucluse) mercredi 5 mai. 

Leur fuite s’est arrêtée au péage de Remoulins (Gard) dimanche 9 mai. Vers 22h30, la police a encerclé un utilitaire avec à son bord deux jeunes Avignonnais et un chauffeur d’une cinquantaine d’années qui se dirigeait vraisemblablement en Espagne. Ils ont tous les trois été interpellés. Les deux jeunes âgés de 19 et 20 ans sont suspectés du meurtre d'Éric Masson, policier tué par balles en intervention le 5 mai. La police était sur leurs traces depuis le 7 mai.

Le tueur présumé nie

Aucune arme n’a été retrouvée sur eux, mais environ 2 000 euros en liquide. L’un des suspects serait le tireur, l’autre son complice. Ils sont déjà connus de la justice. Lundi soir, les deux jeunes hommes sont toujours interrogés par la police. Le principal suspect nie toute implication dans le meurtre du brigadier de 36 ans, selon son avocat. La sœur d’un suspect est aussi en garde à vue. Mardi 11 mai, un hommage national sera rendu à Éric Masson. “C’est un acte extraordinairement grave commis par un délinquant ordinaire. C'est justement ces profils que nous n’arrivons pas à régler avec une chaîne pénale qui intervient trop tard”, commente David Le Bars, secrétaire général des syndicats de commissaires de la police nationale, sur franceinfo lundi soir. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Policier tué à Avignon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.