Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Avant George Floyd, il y a eu Leon, Samuel, Walter... "Envoyé spécial" a enquêté sur le racisme dans la police américaine

Leon Ford est aujourd'hui hémiplégique. Confondu avec un criminel, il a reçu cinq balles tirées à bout portant par un policier, à Pittsburgh, aux Etats-Unis. C'était en 2012... Les Afro-Américains sont, en proportion, deux fois plus victimes de bavures policières que le reste de la population. Extrait d'"Envoyé spécial".

Avec la mort de George Floyd le 25 mai 2020, l'Amérique revit un cauchemar. Ses derniers mots tandis que le policier Derek Chauvin lui écrasait la gorge, "I can't breathe" ("Je ne peux plus respirer"), sont devenus le cri de colère des manifestants contre les violences policières et le racisme. En 2014, ce furent aussi les dernières paroles d'Eric Garner, décédé lors de son interpellation.

Les Afro-Américains sont, en proportion, deux fois plus victimes de bavures policières que le reste de la population. Comme Walter Scott, abattu le 4 avril 2015, ou Samuel DuBose, tué le 19 juillet 2015. Des vidéos de ces drames font régulièrement la une des journaux, pourtant, dans 90% des cas, les policiers ne sont pas inculpés.

Un policier : "J'espère que tu vas mourir"

Le 11 novembre 2012, Leon Ford est au volant de sa nouvelle voiture, à Pittsburgh, en Pennsylvanie. Les policiers qui l'arrêtent pour un contrôle le confondent avec un délinquant qui porte le même nom de famille. Pendant dix-neuf minutes, il essaie de leur faire comprendre leur erreur. Il n'est pas armé. 

Les policiers tentent de forcer Leon à sortir de sa voiture. Pris de panique, ce dernier démarre. Entré dans le véhicule, l'un des officiers lui tire dessus à bout portant. Cinq balles dans le corps. Leon échappe miraculeusement à la mort, mais il est aujourd’hui hémiplégique. Cette bavure policière a-t-elle un caractère raciste ? Aucun des policiers n'a jusqu'à présent été inquiété par la justice. 

Encore couché sur le bitume au milieu de son sang, menotté, Leon Ford se souvient de ce que lui a dit l'un des policiers : "J’espère que tu vas mourir."

Un reportage de Pierre Monégier et Kristian Autain rediffusé dans "Envoyé spécial", le 11 juin 2020.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS Android), rubrique "Magazines".