Manifestations antiracistes : plusieurs cortèges partout en France

Samedi 6 juin a vu des milliers de personnes marcher contre le racisme et les violences policières dans plusieurs villes de France.

FRANCE 3

Agenouillés, le point levé. La scène s'est répétée un peu partout dans le monde, samedi 6 juin, après la mort de George Floyd aux États-Unis lors d'une arrestation par la police. En France, ces manifestations contre les violences policières et contre le racisme se poursuivaient en début de soirée. À Lyon (Rhône), le long des quais, ils étaient 5 000 à exprimer leur colère. "On est là pour combattre les violences policières. On est là pour dénoncer le racisme", revendique une manifestante. Le cortège était autorisé par la préfecture. À Nice (Alpes-Maritimes), la manifestation interdite a fini par être tolérée.

"Un sursaut" face aux violences et au racisme

À Paris, où on craignait des tensions, il n'y a pas eu d'affrontements avec les forces de l'ordre. "Jusqu'à présent, tout se déroule dans le calme et ce malgré l'interdiction préfectorale de manifester", indique en duplex depuis le Champs-de-Mars (Paris) la journaliste Lilya Melkonian. "Tous parlent d'un sursaut, d'un tournant dans la lutte contre les violences policières", rapporte-t-elle. À Marseille (Bouches-du-Rhône), quelques centaines de manifestants étaient au rendez-vous en début de soirée pour le début du cortège.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestaton près de l\'ambassade des Etats-Unis place de la Concorde à Paris, le 6 juin 2020.
Manifestaton près de l'ambassade des Etats-Unis place de la Concorde à Paris, le 6 juin 2020. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)