Tourcoing : des tirs de mortiers d'artifice ont touché le domicile d'un policier

Un individu non identifié a tiré sur la façade du domicile du policier à coups de mortiers d'artifice, mercredi après-midi, faisant peu de dégâts. L'agent a porté plainte.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers dans les rues de Tourcoing (Nord), le 2 février 2021. (photo d'illustration) (MAXPPP)

Des tirs de mortiers d'artifice ont été tirés, mercredi 21 avril, à Tourcoing (Nord) sur le domicile d'un policier, a appris France Télévisions jeudi de source policière. Les faits se sont déroulés vers 14 heures, alors que le policier, en poste au commissariat de Roubaix, venait de rentrer chez lui à Tourcoing. 

Un individu non identifié s'est présenté devant son domicile et a tiré sur la façade à coups de mortiers d'artifice, faisant peu de dégâts. Son véhicule a également été visé alors qu'il sortait de chez lui, a appris franceinfo de source policière. Le policier n'a pas été blessé et a porté plainte. Une enquête est en cours au commissariat de Roubaix. Le suspect est en fuite.

Plusieurs nuits de tensions

La ville de Tourcoing a été le théâtre de plusieurs nuits de tensions ces derniers jours. Des violences visant les forces de l'ordre ont débuté samedi soir après un rodéo à moto à Tourcoing, au terme duquel deux personnes ont été interpellées. 

Pour la cinquième soirée consécutive, des échauffourées ont éclaté dans la nuit de mercredi à jeudi. Un commissariat a été pris pour cible par des tirs de mortiers, sans faire de dégâts. Des policiers ont également essuyé des tirs de mortiers d'artifice. Une centaine de membres des forces de l'ordre ont été mobilisées. Des mortiers ont été saisis en vue d'effectuer des relevés de traces ADN.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.