Mulhouse : un enfant sans repère

Le garçon de huit ans libéré de la séquestration de son père n'a pas exprimé la volonté de revoir sa mère.

FRANCE 2

Enfermé pendant trois ans par son père, le petit garçon libéré à Mulhouse n'a pas manifesté de réel désir de retrouver sa maman. La mère de l'enfant a été informée dès sa libération mercredi. "Elle souhaitait voir son fils. Pour l'instant, il semble que ce n'est pas possible", rapporte Yohann Relat, en direct du Haut-Rhin pour France 2.

L'emprise du père

Cette réaction de l'enfant serait "probablement due aux dégâts psychologiques liée à cette séquestration, peut-être du fait d'une forme d'emprise que le père peut avoir sur l'enfant", ajoute le journaliste. Le petit garçon, qui subit de nombreux examens médicaux, vivait dans des conditions sanitaires déplorables. Il n'aurait pas subi de sévices physiques ou de mauvais traitements. Il a été placé en famille d'accueil. Il y restera plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant de pouvoir retourner vivre avec sa mère.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police a libéré un garçon de huit ans séquestré par son père depuis trois ans, le 9 octobre 2015 à Mulhouse (Haut-Rhin).
La police a libéré un garçon de huit ans séquestré par son père depuis trois ans, le 9 octobre 2015 à Mulhouse (Haut-Rhin). ( GOOGLE MAPS)