Cet article date de plus de six ans.

Germanwings : le déblaiement du site du crash de l'A320 se poursuit

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis trois semaines maintenant, toute la zone du crash de l'A320 de la Germanwings a été passée au peigne fin.

47 tonnes en tout de débris ont été déblayées sur le site du crash de l'avion de la Germanwings. Ils sont précieusement conservés puisque ce sont des pièces à conviction.
Des dizaines d'hommes, secouristes et enquêteurs, ratissent encore le couloir de montagne contre lequel l'Airbus A320 s'est écrasé. L'un après l'autre, les débris sont récupérés puis stockés dans des grands sacs blancs, ensuite acheminés par hélicoptère en contrebas du massif.

90 % du site déjà nettoyé

Des morceaux de carlingue déchiquetés, une roue, un train d’atterrissage... Près de cinquante tonnes de matériaux ont ainsi été récupérées. 90 % du site a déjà été nettoyé.
Dans les prochains jours, les débris, entreposés dans des bennes, seront acheminés par camion vers Marseille, pour être stockés dans un hangar sécurisé, où ils seront conservés le temps de l'enquête.
A ce jour, l'analyse des boîtes noires ne laisse quasiment aucun doute sur l'origine du crash et la volonté suicidaire du copilote, Andreas Lubitz.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Police

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.