VIDEO. Crash dans les Alpes : la longue et coûteuse dépollution du site

Le massif de l'Estrop a été très endommagé après le crash de l'avion de la Germanwings qui a fait 150 morts à la fin mars.

MAXIME VAN OUDENDYCKE / FRANCE 2

C'est un travail de fourmi qui a débuté dans le massif de l'Estrop (Alpes-de-Haute-Provence). Depuis le mardi 7 avril, des équipes se relaient pour dépolluer le site du crash de l'A320 de la Germanwings. Plusieurs dizaines de personnes se relaient pour regrouper des morceaux de carlingue froissés, qui sont ensuite acheminés par hélicoptère dans un hangar où ils pourront être analysés par les enquêteurs si besoin.

Un crash estimé à 277 millions d'euros

D'autres tentent d'assainir les sols, pollués par le kérosène de l'appareil. La Lufthansa envisage de financer le reboisement du site, et le ministère de l'Intérieur espère négocier avec la compagnie la prise en charge d'une partie des coûts d'intervention.

Selon plusieurs estimations, le coût du crash s'élèverait au total à 277 millions d'euros pour les assurances, un montant qui recouvrirait les indemnités versées aux familles, la perte de l'appareil et le coût des opérations de secours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des débris de l\'A320 de la Germanwings, le 13 avril 2015 sur le col de Mariaud, dans les Alpes de Haute-Provence.
Des débris de l'A320 de la Germanwings, le 13 avril 2015 sur le col de Mariaud, dans les Alpes de Haute-Provence. (YVES MALENFER / MINISTERE DE L'INTERIEUR / AFP)