Des dizaines de policiers manifestent à Lille et à Bordeaux contre la réforme de la police judiciaire

Les policiers sont contre une réforme qui vise à mettre tous les services de police au niveau départemental sous l'autorité d'un même Directeur de la police nationale.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les officiers de police judiciaire se rassemblent devant le bâtiment de la PJ à Lille (Nord), boulevard de la Liberté. (FRANCE 3 HAUTS-DE-FRANCE / FRANCE TELEVISIONS)

Plusieurs dizaines de policiers ont manifesté lundi 26 septembre dans plusieurs villes pour protester contre la réforme de la police judiciaire, voulue par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Le changement vise à mettre tous les services de police au niveau départemental sous l'autorité d'un même Directeur de la police nationale (DDPN), dépendant du préfet.

A Lille (Nord), une soixantaine de policiers ont manifesté de dos tourné, tenus par leur devoir de réserve, devant le bâtiment de la police judiciaire de la ville, rapporte France 3 Hauts-de-France"Ils sont inquiets pour leur cœur de métier, c'est-à-dire une vocation spécifique pour les enquêtes criminelles importantes qui, in fine, serait diluée dans les enquêtes de sécurité publique", a ainsi expliqué Robert Bourdelle, du syndicat Synergie Officiers, présent sur les lieux.

Quelques dizaines de policiers se sont également réunis lundi à Bordeaux (Gironde), se plaçant en face à un mur, les mains sur la tête. Le 21 septembre, une centaine d'officiers de la PJ de Toulon (Var) avaient manifesté dans leur ville pour dénoncer le risque de "mort de leur institution".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Police

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.