Cet article date de plus de cinq ans.

"L'escroc des stars", Christophe Rocancourt, est mis en examen dans l'affaire du vol de cocaïne à la PJ de Paris

Il a été mis en examen, vendredi 6 février. En août, 52 kilos de cocaïne placés sous scellés avaient disparu du siège de la PJ, à Paris.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Christophe Rocancourt lors de l'inauguration d'une boutique Cartier, à Paris, le 9 octobre 2008. (COMBE CYRIL/SIPA / SIPA)

Christophe Rocancourt a été mis en examen dans le cadre de l'enquête sur le vol de 52 kilos de cocaïne à la brigade des stups de la PJ de Paris, vendredi 6 février, selon son cabinet d'avocats contacté par francetv info.

"Mon client nie toute implication dans cette affaire", a déclaré à Reuters son avocat, Jérôme Boursican.

Neuf personnes poursuivies

"L'escroc des stars" aurait noué connaissance en prison, à Fleury-Mérogis (Essonne), avec Jonathan G., le policier mis en examen et incarcéré le 6 août 2014 pour le vol de la cocaïne dans les locaux de la police judiciaire parisienne, selon une enquête du Parisien. Jonathan G. aurait demandé à Christophe Rocancourt de l'aide pour récupérer 200 000 euros en liquide.

Au total, neuf personnes sont, à ce jour, poursuivies dans ce dossier, dont l'ex-membre de la brigade des stupéfiants de Paris Jonathan G. Trois policiers ont par ailleurs été mis en examen, samedi 1er février.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.