Noyades : quels sont les pièges à éviter ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Noyades : quels sont les pièges à éviter ?
Article rédigé par France 2 - V. Meyer, V. Labenne, Image : France 3 régions
France Télévisions
France 2
Santé publique France a lancé vendredi 7 juillet un appel à la prudence face au risque de noyade : 84 personnes ont trouvé la mort au mois de juin en se baignant. Alors que les premiers vacanciers sont arrivés sur les plages, les pompiers renouvellent leurs conseils.

Interrogés, les vacanciers disent se méfier des dangers de la mer. Les risques sont nombreux, et pas toujours connus. "On a des bancs de sable, un sable vraiment spécifique à cette commune. Ça fait qu’en fonction des courants, des vagues, du vent, les courants se forment entre les bancs de sable", explique notamment Vincent Lippi, sauveteur et responsable du poste de secours à Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales). 

Des lacs fermés

Les mesures de prudence ne sont pas toujours appliquées. "En règle générale, les plaisanciers ont leur gilet à bord, mais ne mettent pas leur gilet", observe Gilles Fourage, vice-président du SNSM Lancieux (Côtes-d'Armor). Profondeur sous-estimée, hydrocution ou fatigue : rien que dans cette petite commune, les sauveteurs sont intervenus 55 fois en 2022. La vigilance est également de mise dans les lacs, comme à Muret (Haute-Garonne). Faute de personnel pour surveiller, certains resteront fermés durant l’été. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.