Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon annoncent leur participation à la marche blanche en mémoire de Mireille Knoll

Le Crif a estimé mardi que le Front national et La France insoumise n'étaient pas les bienvenus.

Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, lors d\'un débat télévisé sur TF1, le 20 mars 2017. 
Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, lors d'un débat télévisé sur TF1, le 20 mars 2017.  (REUTERS)

La présidente du Front national, Marine Le Pen, et le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, ont annoncé qu'ils participeront à la marche blanche organisée mercredi 28 mars en mémoire de Mireille Knoll. La veille, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), avait déclaré que les deux formations politiques n'étaient pas "les bienvenues" à cette marche.

Le FN explique sa décision, dans un communiqué, par le fait que le fils de Mireille Knoll, Daniel Knoll, "s'est démarqué de la position sectaire du Crif". La participation de Jean-Luc Mélechon à cette marche a été confirmée par son entourage à l'AFP.

Invité de RTL, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a estimé mercredi que les antisémites étaient "surreprésentés" à l'extrême gauche et à l'extrême droite pour justifier son refus de voir les insoumis et le Front national participer à la marche blanche.