Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Mort de Clément Méric : pour Hollande, "ces groupes doivent être réprimés"

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef de l'Etat a souligné que "tous les éléments conduisent à penser que c'est un groupe de skinheads sans doute avec un motif politique" qui est l'auteur de l'agression.

François Hollande a "condamné", jeudi 6 juin, "avec la plus grande fermeté l'agression" dont a été victime Clément Méric, un jeune homme de 18 ans, "dans une altercation avec un groupe de skinheads", mercredi soir à Paris. La victime est morte jeudi en fin d'après-midi.

Devant les journalistes à Tokyo, où il est arrivé pour une visite d'Etat de trois jours au Japon, le chef de l'Etat a souligné que "tous les éléments conduisent à penser que c'est un groupe de skinheads sans doute avec un motif politique" qui est l'auteur de l'agression. "Ces violents personnages méritent la plus lourde des sanctions", a déclaré le chef de l'Etat, ajoutant que "ces groupes qui depuis trop longtemps créent le désordre doivent être réprimés".

Il a indiqué que les auteurs de l'agression "sont activement recherchés, il y a des éléments qui nous permettent de penser qu'ils seront retrouvés". François Hollande a toutefois affirmé qu'il ne fallait pas "tirer de conclusions trop hâtives" et attendre les résultats de l'enquête.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.