Lycéen poignardé à Paris : un jeune de 17 ans mis en examen pour "assassinat"

Lors de sa garde à vue, le jeune homme a reconnu son implication dans la rixe qui a coûté la vie à un autre jeune.

Des policiers devant le lycée Charles-de-Gaulle, dans le 20e arrondissement de Paris.
Des policiers devant le lycée Charles-de-Gaulle, dans le 20e arrondissement de Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)

Un jeune de 17 ans a été mis en examen pour "assassinat", jeudi 2 février, dans l'affaire de l'agression mortelle au couteau d'un lycéen, survenue à quelques mètres du lycée professionnel Charles-de-Gaulle, situé dans le 20e arrondissement de Paris, sur fond de rivalités entre jeunes. Le suspect va être présenté à un juge des libertés et de la détention, qui doit statuer sur sa détention provisoire, réclamée par le parquet de Paris. Lors de sa garde à vue, le jeune homme a reconnu avoir porté le coup de couteau, mais, selon son avocat, Adrien Gabeaud, "il n'a jamais eu la volonté de donner la mort à la victime".

Un "différend" à l'origine du drame

Lundi 30 janvier, à la sortie des classes, la victime, âgée de 17 ans et qui n'était pas armée, avait été touchée d'un coup de couteau fatal, au flanc, lors d'une altercation opposant plusieurs jeunes. Lors de sa garde à vue, l'adolescent a expliqué l'enchaînement de violences par un "différend" survenu précédemment entre des amis à lui et la victime.

Quelques heures après le drame, des incidents étaient survenus aux abords d'un établissement voisin, le lycée Ravel, à un moment où les suspects de l'agression mortelle étaient encore dans la nature. Une vingtaine de jeunes, extérieurs à ce lycée du 20e arrondissement, avaient tenté de pénétrer dans l'enceinte de l'établissement, avant d'en être repoussés par le personnel enseignant.