Lot-et-Garonne : après le meurtre de Vanesa, le collège de Tonneins sous le choc

Publié Mis à jour
Lot-et-Garonne : après le meurtre de Vanesa, le collège de Tonneins sous le choc
Article rédigé par
L. Courté - France 2
France Télévisions
Vendredi 18 novembre, Vanesa a été enlevée, violée et tuée. Le suspect, un homme de 31 ans, est mis en examen. La jeune fille était scolarisée à Tonneins, dans le Lot-et-Garonne.

Les premiers élèves sont en train d’arriver au collège Germillac de Tonneins, dans le Lot-et-Garonne, lundi 21 novembre au matin. Pour eux, le retour en classe s'annonce très difficile. La dernière fois qu’ils ont vu leur camarade Vanesa, s’était vendredi 18 novembre, à la sortie des cours, avant son enlèvement. L'adolescente a été tuée. Un suspect, un homme, a été mis en examen.

Une cellule psychologique doit s’ouvrir

La jeune fille de 14 ans était scolarisée dans ce collège, en quatrième, dans une section dédiée aux élèves allophones. Le proviseur du collège parle d’une élève discrète et sérieuse. Le choc est immense et une cellule psychologique doit s’ouvrir lundi pour les élèves et pour le corps enseignant. La rectrice de l’académie de Bordeaux (Gironde) doit se rendre sur place lundi matin, précise Liane Courté, la journaliste de France Télévisions, depuis Tonneins.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.