Solidarité : les Restos du cœur manquent de stock

Publié
Solidarité : les Restos du cœur manquent de stock
Article rédigé par
H. El Aflhali, F. Maille, M. Mohammad, S. Allec - France 2
France Télévisions
Alors que l’inflation est élevée, les Restos du cœur manquent de fruits et légumes et craignent une baisse du nombre de dons alimentaires en grande surface.

En apparence, tout se présente bien dans un centre logistique de Houlle, dans le Pas-de-Calais, dont dépendent 40 centres des Restos du cœur. 1,6 million de repas y ont été distribués l’an dernier. Mais à la veille de la 38e campagne hivernale, les fruits et légumes manquent déjà à l’appel. "Cette année c’est vraiment très serré. Habituellement, on a une vue sur les quatre ou cinq semaines qui suivent, là, la semaine prochaine s’est assuré, la semaine suivante on ne sait pas", confie Gilbert Coudre, responsable aux Restos du cœur.

Des bénéficiaires plus nombreux

Près de la moitié des fruits et légumes frais en moins, alors que les bénéficiaires s’annoncent toujours plus nombreux : 20 % en plus cette année. Car la nouvelle campagne hivernale est marquée par l’inflation. La crise du pouvoir d’achat s’accentue. Les Restos du cœur craignent une baisse du nombre de dons alimentaires en grande surface.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.