Cet article date de plus de cinq ans.

Lille : la braderie annulée pour des raisons de sécurité

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Lille : la braderie annulée pour des raisons de sécurité
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La braderie de Lille est annulée à cause de la menace terroriste. Une décision qui provoque la colère des Lillois.

La braderie de Lille (Nord) est une tradition qui existe depuis le Moyen-Âge. "Elle n'a été interrompue que pendant la seconde guerre mondiale. C'est dire le choc de cette décision. Il y avait pourtant eu de grands renforts de sécurité envisagés. Les Lillois sont extrêmement déçus", explique Barbara Six, en direct de Lille. Après les tensions de l'année, les Lillois attendaient la braderie avec impatience. Alors l'annulation de ce rendez-vous séculaire est vécue comme un coup de massue.

L'événement de l'année

"Je trouve ça triste. C'est une institution pour les Lillois et le Nord la braderie de Lille", assure un Lillois. La braderie de Lille, c'est l'événement : 10 000 exposants, plus de deux millions de visiteurs. Deux jours non-stop de fête dans la ville. Mais les récents drames ont convaincu la maire de Lille et le préfet de région. Le visage grave, émue, Martine Aubry a tranché : "C'est ma responsabilité morale d'éviter qu'il puisse y avoir des blessés voire des morts lors de cette braderie". Malgré les renforts de sécurité, il lui semblait impossible de sécuriser 100km de petites ruelles. Pour les commerçants, c'est la douche froide, certains réalisent jusqu'à 30% du chiffre d'affaires de l'année pendant la braderie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.