"Air Cocaïne" : condamné à 20 ans de prison en République dominicaine, Alain Castany a été transféré en France

Ce septuagénaire doit subir une opération en France pour éviter une amputation des jambes.

Alain Castany, le 8 juin 2017, à Saint-Domingue (République dominicaine).
Alain Castany, le 8 juin 2017, à Saint-Domingue (République dominicaine). (ERIKA SANTELICES / AFP)

Alain Castany, condamné à 20 ans de prison en République dominicaine pour trafic de drogue dans l'affaire "Air Cocaïne", a été transféré en France pour des raisons de santé. Il est arrivé vendredi 10 juin "pour être pris en charge médicalement et disposer des soins adéquats", a indiqué son avocat Karim Beylouni, confirmant une information de M6. Agé de 70 ans, Alain Castany souffre de blessures graves, après avoir été fauché par une moto sur le sol dominicain. En France, il va subir une opération des jambes pour éviter une amputation, a précisé son avocate dominicaine, Luz Diaz.

Interpellé avec 700 kg de cocaïne

Alain Castany avait été arrêté le 19 mars 2013, à l'aéroport de Punta Cana, en compagnie de trois autres Français. La police dominicaine les avait interpellés à bord d'un avion privé, à destination de Saint-Tropez, contenant 700 kg de cocaïne. En août 2015, il a été condamné à vingt ans de prison en même temps que Nicolas Pisapia, présenté comme le passager du jet, et les deux pilotes de l'avion, Bruno Odos et Pascal Fauret. Ces deux derniers avaient fui en France en octobre de la même année au terme d'une exfiltration rocambolesque.