Incendie à Berre-l'Etang : l'acte malveillant privilégié ?

Deux explosions ont retenti ce mardi 14 juillet à Berre-l'Etang sur un site pétrochimique. Une équipe de France 3 revient sur les faits.

FRANCE 3

L'hypothèse d'un acte malveillant reste privilégiée après un double incendie dans un complexe pétrochimique près de l'étang de Berre ce mardi 14 juillet.
Dans la nuit, deux explosions quasi simultanées ont retenti dans un site industriel particulièrement sensible, classé Seveso. Deux cuves de stockage de produits chimiques ont pris feu. Des incendies spectaculaires qui inquiètent les riverains. "C'est bizarre tout ça, ça fait peur. En ce moment, on n’est pas tranquille. On se demande si tout ça n'est pas voulu", confie une habitante.

Place aux experts

La première cuve contenait de l'essence. Le feu a rapidement été maitrisé par les pompiers. À 500 mètres, une autre cuve renfermait de la naphtaline, un liquide hautement inflammable. Il faudra toute la matinée pour circonscrire ce deuxième incendie.

Des barrages flottants ont été installés aux abords de l'étang de Berre pour lutter contre une éventuelle pollution. Sur le site, les experts de la gendarmerie ont effectué cet après-midi les premières constatations. La thèse d'un acte malveillant serait privilégiée ce soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
De la fumée s\'échappe de la raffinerie LyondellBasell, mardi 14 juillet 2015, à Berre-l\'Etang (Bouches-du-Rhône).
De la fumée s'échappe de la raffinerie LyondellBasell, mardi 14 juillet 2015, à Berre-l'Etang (Bouches-du-Rhône). (BORIS HORVAT / AFP)