Puy-de-Dôme : les habitants d'Ambert ont rendu hommage aux trois gendarmes tués

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Puy-de-Dôme : l'émotion reste vive à Ambert après la mort des trois gendarmes
FRANCE 2
Article rédigé par
D. Sébastien, P. Fivet - France 2
France Télévisions

L'émotion reste vive à Ambert (Puy-de-Dôme) où vivaient les trois gendarmes tués par un forcené dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 décembre. Une messe a été organisée jeudi 24 décembre en hommage aux victimes.

Jeudi 24 décembre, à midi, dans la ville d'Ambert (Puy-de-Dôme), une minute de silence a été respectée pour marquer l'émotion et la solidarité de toute la commune suite à la mort de trois gendarmes, tués dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 décembre. Depuis la veille, la gendarmerie reçoit des centaines de témoignages de soutien par des anonymes très affectés par la mort des gendarmes. "Ils étaient là pour sauver une femme, ils ne méritaient pas de mourir. [...] J'ai été victime de violences conjugales, donc je sais ce que c'est", confie une habitante très émue. 

Un hommage plus officiel envisagé 

Trois bougies ont été allumées en mémoire d'Arno Mavel, Cyrille Morel et Rémi Dupuis lors de la messe qui s'est tenue le matin, et qui leur était dédiée. En ce jour de marché, les habitants sont partagés entre les préparatifs de Noël et le choc ressenti après la mort des gendarmes. La ville d'Ambert envisage d'organiser un hommage plus officiel après les fêtes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.