Justice : Rédoine Faïd, l'évasion pour profession

Le braqueur multirécidiviste Rédoine Faïd s'est évadé dimanche 1er juillet de la prison de Réau (Seine-et-Marne), où il purgeait une peine de 25 ans de prison.

France 3

L'un des détenus les plus surveillés de France s'est encore fait la malle. Aidé de trois complices, Redoine Faïd s'est évadé ce dimanche 1er juillet de la prison de Réau (Seine-et-Marne), à bord d'un hélicoptère, qui sera retrouvé partiellement brûlé dans le Val d'Oise. Les quatre hommes, après avoir libéré le pilote, ont pris la fuite à bord d'un utilitaire noir, retrouvé carbonisé dans un parking d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Une précédente évasion en 2013

"Le samedi, le dimanche, il y a un peu moins de personnel, on manque de moyens, il le voit", a regretté Cyril Frey, un gardien de prison. Redoine Faïd s'était déjà évadé en 2013 de la prison de Sequedin (Nord), après avoir pris en otage plusieurs gardiens. À Réau, le braqueur de 46 ans purgeait une peine de 25 ans de prison, suite à sa condamnation dans une affaire de braquage raté, qui avait entraîné la mort d'une jeune policière.

Le JT
Les autres sujets du JT
(BAZIZ CHIBANE/SIPA)