Évasion de détenus de Fleury-Mérogis en forêt de Fontainebleau : le second détenu interpellé après quasiment quatre mois de recherches

L'individu âgé de 32 ans a été arrêté vendredi lors d'un contrôle inopiné de la police.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Une vue de la prison Fleury-Mérogis (Essonne), le 18 octobre 2023. Image d'illustration. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Le deuxième détenu de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne) qui s'était évadé début septembre lors d'une promenade en forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne) a finalement été interpellé, a appris mardi 2 janvier franceinfo auprès du parquet d'Evry, confirmant une information de Valeurs actuelles. Cela faisait presque quatre mois qu'il était recherché.

L'individu âgé de 32 ans a été arrêté vendredi 29 décembre à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) lors d'un contrôle inopiné de la police. Il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen, les autorités ayant peur qu'il puisse fuir à l'étranger. Un juge d'instruction avait été désigné, une procédure obligatoire dans le cadre d'un mandat d'arrêt européen. Le trentenaire a été mis en examen le lendemain, samedi. Le détenu était condamné et incarcéré à Fleury-Mérogis pour agressions sexuelles. Il est libérable en 2026.

Le premier fuyard arrêté par hasard

Le 12 septembre, lors d'une randonnée en forêt de Fontainebleau, deux détenus de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis s'étaient évadés. Six autres détenus participaient à la promenade. Ils étaient encadrés par des surveillants non armés. Les deux détenus avaient prétexté une envie pressante d'uriner pour échapper à la surveillance des encadrants.

Un premier fuyard avait été interpellé le 27 septembre à Pantin (Seine-Saint-Denis). Cet homme de 37 ans avait été arrêté par hasard par la brigade anti-criminalité (BAC) lors d'un contrôle dans un parc de Pantin, avec sur lui des produits stupéfiants. C'est après l'interpellation que les policiers ont découvert que cet homme était inscrit au fichier des personnes recherchées. Cet individu était incarcéré à Fleury-Mérogis pour des affaires de stupéfiants. Le second détenu était recherché depuis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.