Enlèvement de Rifki : l'enfant retrouvé, le ravisseur placé en garde à vue

Le petit Rifki a été retrouvé ce dimanche 16 août, notamment grâce à l'alerte enlèvement diffusée dans tout le pays. Retour sur les faits.

FRANCE 2

Ce dimanche 16 août, le petit Rifki, 4 ans, a été retrouvé dans un TGV en direction de Bordeaux. Son ravisseur a été interpellé. Rifki vient de passer quelques heures à la gendarmerie de Libourne (Gironde). L'enfant est apparemment en bonne santé. Il rejoindra bientôt sa famille.

Retour sur les faits

Samedi 15 août, à 14 heures, Rifki est enlevé dans le centre-ville de Rennes. Son ravisseur présumé, qui logeait depuis quelques jours avec Rifki et sa famille  prend l'enfant à part sous prétexte d'acheter des boissons. En fait, il emmène le garçon à Paris. De là, il monte ce dimanche matin dans le TGV en direction de Bordeaux. L'homme est interpellé à la gare de Libourne, dans un train bondé dont les gendarmes ont verrouillé les portes. Il est ensuite placé en garde à vue.

L'alerte enlèvement diffusée dans tout le pays a permis cette arrestation. Depuis 2006, 16 enlèvements ont déclenché ce type de dispositif. Tous les enfants ont été retrouvés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le petit Rifki est accompagné par des gendarmes en gare de Libourne (Gironde), le 16 août 2015, après avoir été enlevé pendant plus de 25 heures par un ravisseur.
Le petit Rifki est accompagné par des gendarmes en gare de Libourne (Gironde), le 16 août 2015, après avoir été enlevé pendant plus de 25 heures par un ravisseur. (MAXPPP)