Seine-Saint-Denis : ce que l'on sait de l'enlèvement de deux enfants par leur père à Drancy

Trois personnes ont été placées en garde à vue mercredi : elles sont soupçonnées de complicité dans l'enlèvement d'Abdelwahab et Saloua.

L\'enlèvement a eu lieu, le 7 juillet 2020, à Drancy (Seine-Saint-Denis).
L'enlèvement a eu lieu, le 7 juillet 2020, à Drancy (Seine-Saint-Denis). (GOOGLE STREET VIEW)

Trois personnes sont en garde à vue, mercredi 8 juillet, après la disparition de deux enfants à Drancy (Seine-Saint-Denis). Elles sont soupçonnées de complicité d'enlèvement avec le père de ce petit garçon et de cette petite fille. Mais celui-ci ne fait pas partie des trois gardés à vue, selon une source policière de France Télévisions. Les deux enfants ont été enlevés mardi au domicile de leur grand-mère, selon la préfecture de police de Paris, qui a lancé un appel à témoins.

Quelles sont les circonstances de l'enlèvement ?

Agés respectivement de 6 et 7 ans, Abdelwahab et Saloua ont été enlevés mardi matin, vers 5h15, chez leur grand-mère, par leur père "casqué et vêtu de noir", a expliqué la préfecture dans un communiqué. Le père, accompagné d'un complice, s'est "emparé violemment de deux de ses trois enfants" présents au domicile de son ex-belle-mère, puis a pris la fuite à pied avant de monter à bord d'un véhicule blanc. Au moment des faits, les deux enfants étaient "pieds nus et vêtus uniquement en culotte", selon la préfecture.

Quelles sont les motivations du père ? 

La piste du conflit familial est explorée mais les intentions du père, âgé d'une trentaine d'années, n'étaient pas connues mardi soir, selon une source proche du dossier. Cependant, la préfecture de police a indiqué que le père de famille ne bénéficiait plus de l'exercice de l'autorité parentale sur les enfants. "Ils sont susceptibles de se rendre à l'étranger, notamment en Belgique, Allemagne ou Algérie", a averti la préfecture.

Que dit l'avis de recherche ? 

Un avis de recherche a été diffusée dès mardi soir sur les réseaux sociaux par la préfecture de police, accompagné d'une photo des deux enfants et de leur père, qualifié d'"individu susceptible d'être dangereux". Les témoins éventuels peuvent se manifester de 9 à 19 heures au 0141602936 ou 0141603001 et en appelant le 17.

Où en est l'enquête ? 

L'enquête est confiée à la sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis. Trois personnes ont été placées en garde à vue. Elles soupçonnées de complicité dans l'enlèvement des deux enfants, selon une source policière au service police-justice de France Télévisions. Le père et les enfants demeurent introuvables mercredi.