Cet article date de plus de deux ans.

Un homme jugé pour avoir défendu Nordahl Lelandais sur Facebook

Sur le réseau social, cet habitant de Sarreguemines (Moselle) a réclamé "le respect" pour le meurtrier présumé de la petite Maëlys, rapporte France Bleu Lorraine Nord jeudi.

Article rédigé par
avec France Bleu Lorraine Nord - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sarreguemines (Moselle). (GOOGLE MAPS)

Un habitant de Sarreguemines (Moselle) sera jugé le 18 mai prochain pour apologie publique de crime, rapporte jeudi 19 avril France Bleu Lorraine Nord. Sur sa page Facebook, l'homme d'une trentaine d'années a réclamé "le respect" pour Nordahl Lelandais, le meurtrier présumé de la petite Maëlys. Il a aussi posté des commentaires injurieux à l'égard de la fillette de 9 ans, disparue dans la nuit du 26 au 27 août lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère) et tuée. 

Le Mosellan a été localisé par l'office central de lutte contre la cybercriminalité. Il est convoqué le 18 mai par le tribunal correctionnel de Sarreguemines. Il encoure cinq ans de prison et 45 000 euros d'amende.

Le 14 février dernier, Nordahl Lelandais a avoué avoir tué Maëlys. Un mois plus tard, le 29 mars, il avouait également le meurtre du caporal Arthur Noyer en avril 2017. L'ancien militaire est mis en examen dans ces deux affaires et écroué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.