Nordahl Lelandais : "La justice ne tient pas les familles informées", dénonce l'avocat de proches de disparus

Les gendarmes et les policiers enquêtent sur 40 dossiers non élucidés qui pourraient avoir un lien avec Nordahl Lelandais. Des révélations qui révoltent Maître Bernard Boulloud, l'avocat de plusieurs familles de disparus.

Maître Bernard Boulloud, avocat de familles de disparus, le 12 avril 2017 à Chambéry.
Maître Bernard Boulloud, avocat de familles de disparus, le 12 avril 2017 à Chambéry. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

"La justice ne tient pas les familles [des disparus] informées des investigations de la cellule Ariane", s'est énervé lundi 8 avril sur maître Bernard Boulloud, avocat de quatre familles de disparus dans l'affaire Nordahl Lelandais, auprès de France Bleu Isère. 

Selon nos confrères du Parisien-Aujourd'hui en France, la cellule Ariane, créée en janvier 2018 pour trouver d'éventuels liens entre Nordahl Lelandais et des affaires non résolues, enquête actuellement sur 40 dossiers.

"Révoltant" pour l'avocat des familles

"Puisque la cellule Ariane reçoit régulièrement la presse, je lui demanderais, à tout le moins, de me recevoir", s'est exclamé l'avocat Bernard Boulloud. "La justice ne me dit rien [...] et cette situation m'exaspère vraiment, et plus grave encore, ajoute encore à la profonde souffrance de chacune des familles que j'assiste", a-t-il poursuivi.

Que des informations puissent être données à la presse [...] pourquoi pas ? Mais que les familles de proches disparus et leur auxiliaire de justice en soient privés est carrément révoltant.Maître Bernard Boulloudà France Bleu Isère

Maître Bernard Boulloud défend les parents du caporal Arthur Noyer, mais aussi les familles d'Éric Foray et de Nelly Balmain, deux drômois, celles de Thomas Rauschkolb, un savoyard et de Malik Boutevillain, un isérois. Il a appris dans la presse que leurs cas seraient dans cette liste des 40 affaires dont le lien possible avec Nordahl Lelaidais est étudié par la cellule Ariane, mais sans en avoir la certitude. Dans un communiqué, il a dénoncé un manque d'informations de la part de la gendarmerie et de la justice.

En tout, la cellule Ariane de la Direction générale de la gendarmerie nationale examine 900 affaires non élucidées réparties dans 20 départements. Parallèlement, elle a retracé le parcours de Nordahl Lelandais, déjà mis en examen pour les meurtres de Maëlys et du caporal Arthur Noyer. Les gendarmes de la cellule ont retenu 40 dossiers où l'on peut émettre une hypothèse de lien avec le suspect. Les gendarmes ont listé neuf dossiers à étudier en priorité, les policiers eux en ont six.